Journal de l'année 2009

DECEMBRE  - December


EN TOURNÉE - in Tour


Le 25 décembre FAUNÈMES était à Nice.
à l'ivitation de la Cie Divine Quincaillerie, dans le cadre de " Point de Bascule ! "
Une première tentative en matière d'événement Arts de la Rue, à Nice;
Bravo et belle suite à la Compagnie!




Une fin d'année dense pour PLOUM PLOUF :

Du 19 au 24 décembre : Six jours consécutifs à Arles, dans le cadre de "Drôles de Noël".
Dix-huit représentations au total, qui ont permis à nos deux dames de bien belles rencontres.
Malgré la pluie quasiment incessante, le public, nombreux et varié (petits, moins petits et très grands) était au RDV.

Une expérience qui nous a permis de constater que, si nous avons révé et conçu "PLOUM PLOUF" pour les tout petits, le plaisir est partagé par tous.

Un grand merci à la Ville d'Arles et plus particulièrement à Sacha, David et Peggy.

pp1_arles_dec09

pp3_arles_dec09

pp2_arles_dec09

pp_arles_presse



Les 14 et 15 décembre : PLOUM PLOUF
Deux jours jours de représentations dans les écoles de Velaux, dans le cadre du dispositif Saison 13.



EN ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE - Artistic Accompaniment

Le 13 decembre :
Epreuve et doutes pour l’équipe des Transporteurs qui se frotte au tout début d’une création. Notre rencontre atelier de décembre a vu les échanges et autres points de vue se multiplier.
Mais aussi du jeu et de l’invention en partage…
Preuve que cette équipe est bien vivante !
On continue la route, prochain rendez-vous fin janvier 2010
A suivre…



NOVEMBRE  - NOVEMBER


Les 14 et 15 Novembre : "CHERCHEUR DE MEMOIRES" à Illzach (68) dans le cadre du Festival Bédéciné

On October the 14th and 15th
: CHERCHEUR DE MEMOIRES in Illzach during Bédéciné

Louis, le Chercheur de mémoires à BDCINÉ, terre de BDphiles et autres BDphages.
Les petits clins d’œil amicaux venus directement de ces héroïnes et héros d’encre et de papier semblaient lui dire « Smack, Paf, Boum, Crrraaacc, Wizzz, Splatcchhhhhhhh, sssssssspof ! », et bien d’autres choses encore que Louis préfère garder pour lui.
Le public aussi s’est exprimé : « OOOOH, HAHAHAHAHA, Clap clap clap clap clap, Hihi hi Hi ! » et j’en passe…
Les auteurs, nombreux et curieux, étaient surpris de voir leurs personnages et leurs lecteurs s’exprimer de la sorte. Malgré tout, ils restèrent bienveillants car fervents adorateurs de l’imaginaire…
Un autre héros de notre famille était aussi de la partie, Mr Culbuto !
Nous avons voyagé ensemble et partagé kilomètres et espaces de jeu, et ce, avec grand plaisir.
Un tendre salut à cette équipe à tête de « balancier du Bengale Nîmois ».

ch_illzach2

ch_illzach4

ch_illzach1
ch_illzach3
Merci à toute l’équipe de BDCINÉ pour son accueil particulièrement soigné, dû à sa préoccupation principale : le plaisir et le bien-être de ses invités.

illzach_article





EN CRÉATION - in Creation

« Rue des consciences ou Digital vampire' street » (titre provisoire)

Après nos rencontres en binôme lors de la résidence d'écriture au Lieu noir (du 5 au 9 octobre dernier), l'équipe artistique se façonne. Eric Craviatto compositeur, créateur sonore, Philippe Campana, plasticien constructeur et Claire Madelénat pour le conseil artistique, sans oublier les retours de Bernard Avron pour l'écriture.

Pour en savoir plus : Un dossier présentant le pré-projet sommaire est disponible sur demande.




LABORATOIRE "Théâtre et Son"

Des nouvelles du labo qui, deux jours par mois et sans faire de bruit, progresse dans ses recherches.
Après les tests et essais techniques de ces derniers temps, on va bientôt pouvoir avancer dans la relation entre les différents modes de diffusions (traditionnel et Ultradirectif). Une installation d'orchestre de hauts parleurs (témoins) est en cours de préparation...




EN RÉSIDENCE À L'ÉLÉPHANT VERT - Welcomed at l’Eléphant Vert

ambre La Compagnie de l'ambre a été accueillie en résidence sur 2 périodes afin de travailler en petit groupe sur sa création "Le grand ordinaire"
du 28 au 30 octobre et du 18 au 20 novembre 2009.
Un grand plaisir de retrouver Claudine, Eric, Mireille, Chloé et Gérard!
Bonne continuation a tous et a bientôt!

The "Compagnie de l'ambre" was in creative residence at L'Eléphant vert from October the 28th to the 30th and from November the 18th to the 20th 2009





OCTOBRE  - OCTOBER


Le lundi 26 octobre : "PLOUM PLOUF" à Salinelles (30) dans le cadre du Festival jeune public "1,2,3 Soleil".

On Monday, October the 26th : "PLOUM PLOUF" in Salinelles, during the 1,2,3 Soleil Festival

Une représentation réservée au Centre de Loisirs, et une deuxième tout public pour laquelle les réservations ont battu leur plein.
Nous avons notamment retrouvé avec émotion plusieurs spectateurs (enfants et adultes) qui avaient assisté à une représentation test en décembre 2008, et ont eu le désir de revoir le spectacle.

PP_salinelles4

PP_salinelles2

PP_salinelles1

PP_salinelles3

Claire et Fabienne se sont également prêté au jeu de l'interview
avec une équipe de choc de Radio Sommières (102.9 FM), animée
par des jeunes de 7 à 18 ans.
Une retranscription, et diffusion des films et photos de l'ensemble de
leur travail a lieu en fin de festival, vendredi 30 octobre.
Bravo à eux,
et un grand merci à toute l'équipe pour l'accueil... ensoleillé.







Le Dimanche 25 octobre : "C'EST DU PROPRE !" à La Palud sur Verdon (04)

A l'invitation du parc naturel régional du Verdon et de l'association pour la fête paysanne, nous sommes allés rencontrer les habitants de La Palud sur Verdon.
Des organisateurs enthousiastes et un public varié et partant.
Cette dernière représentation de saison s'est déroulée, en résonance, tout près du lavoir...

Merci et bravo à Monique, Marlène et tous les participants pour leur accueil chaleureux...
Et longue vie au parc et à la fête paysanne !


October the 25th : "C'EST DU PROPRE ! " during the "Journée Paysanne", in La Palud-sur-Verdon (04)

CDP_verdon2

CDP_verdon1

CDP_verdon3

CDP_verdon4






EN CRÉATION - in Creation

« Rue des consciences ou Digital vampire' street » (titre provisoire)

Après nos rencontres en binôme lors de la résidence d'écriture au Lieu noir (du 5 au 9 octobre dernier), l'équipe artistique se façonne. Eric Craviatto compositeur, créateur sonore, Philippe Campana, plasticien constructeur et Claire Madelénat pour le conseil artistique, sans oublier les retours de Bernard Avron pour l'écriture.

Pour en savoir plus : Un dossier présentant le pré-projet sommaire est disponible sur demande.



EN RÉSIDENCE À L'ÉLÉPHANT VERT - Welcomed at l’Eléphant Vert

bolita_oct La Bolita Compagnie (Châteauroux, 37) a continué son travail sur "Novescento" du 12 au 17 octobre.
Une representation privée a été donnée en fin de résidence.
Bravo à Fabrice et Francis!

The Bolita compagny was in residence at L'Elephant vert






SEPTEMBRE - SEPTEMBER


EN TOURNÉE - in Tour


26 septembre : Faunèmes et
Le meilleur ami de l’Homme aux Effervescentes de Balaruc à Balaruc les Bains (34)
Encore du pionner pour Cacahuète et les équipes artistiques présentes.
Faunèmes et Le meilleur ami de l’Homme dans la même journée. Nous n’avons pas vu grand chose mais l’ambiance y était. Pascal et les élus étaient aux anges ! Congratulations à tous !

Septembre the 26th : Faunèmes and Le meilleur ami de l’Homme during the Effervescentes de Balaruc, in Balaruc les Bains (34)
Faunèmes and Le meilleur ami de l’Homme during the same day ; we didn’t see a lot of things, but there was a great atmosphere.

fau_balaruc

ami_balaruc




20 septembre : Chercheur de mémoires aux Journées du Patrimoine de Châteuneuf-les-Martigues (13)
Pour les Journées du Patrimoine à Châteauneuf, malgré les rencontres de hasard avec la fanfare, les sorties de Louis ont rencontré un public partant. Une ville qui s’ouvre pour la première fois aux arts de rue déambulatoires, c’est pas si souvent.
Bravo pour la bonne volonté et le courage pionnier !

Septembre the 20th : Chercheur de mémoires during patrimony days in Châteuneuf-les-Martigues (13).
A first time for wandering performances in the street for this city ; congratulations !

ch_chateauneuf

ch_chateauneuf2

ch_chateauneuf1





19 septembre : C’est du Propre ! dans le cadre de Watch this Space, organisé par le National Theatre de Londres (Angleterre)

Photos: Ludovic des Cognets, courtesy the National Theatre  -  www.ldescognets.com

cdp_londres

cdp_londres2

cdp_londres1

Le plaisir toujours renouvelé de retrouver Angus, Emily, et toute l’équipe du festival.

Septembre the 19th : C’est du Propre ! during Watch this Space, in National Theatre of London.
A renewed pleasure to see again Angus, Emily, and the whole Festival’s crew.

cdp_equipe





05 et 06 septembre : Le meilleur ami de l’Homme aux Horlofolies de La Chaux de Fonds en Suisse
Grand écart pour nos homo-sapiens canin avec la braderie de La Chaux de Fonds : passer de l’ambiance feutrée du théâtre français à la foire festive Suisse.
Bravo pour l’accueil chaleureux, la gentillesse et l’enthousiasme de Kurt, Linda et les autres….

Septembre 5th and 6th : Le meilleur ami de l’Homme during the « Horlofolies » in La Chaux de Fonds (Switzerland)




02 septembre : Ploum Plouf au Badaboum théâtre de Marseille (13)

pp_badaboum1 pp_badaboum
Malgré une veille de rentrée, un public présent et attentif a assisté aux aventures de nos deux dames de service. Une rencontre a suivi avec les enfants, fidèles spectateurs du Badaboum. Merci de l’invitation…

September the second : Ploum Plouf in Badaboum Theatre, Marseille (13)






01 septembre : Le meilleur ami de l’Homme à Bourgoin-Jallieu (38)
Du programme, des petits fours et de la radio pour Canin Profit à l’occasion de la présentation de saison du Théâtre Jean Vilar à Bourgoin-Jallieu.
Merci à l’équipe pour l’accueil.

September the first : Le meilleur ami de l’Homme for the opening season of Jean Vilar Theatre, in Bourgoin-Jallieu (38).





EN ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE - Artistic Accompaniment

Pierre Delosme continue l’accompagnement artistique avec « Les Transporteurs » de Bourg-lès-Valence. Ce sera une libre adaptation de « Arlequin, serviteur de deux maîtres » de Goldoni.
La recherche commence le 18 octobre, souhaitons nous bonne chance…

« les Transporteurs » (from Bourg-lès-Valence) go on to be accompanied by Pierre Delosme for their adaptation of « Arlequin, serviteur de deux maîtres » by Goldoni.
The research begins on October the 18th ; let’s wish us the best of luck…




ACTION CULTURELLE (en cours) - Cultural Events

LABEL RUE 2012
Action culturelle et festival


La ville de Rodhilan souhaite recevoir le festival Label rue en 2012.
Pour ce faire, Label rue fait appel à la compagnie l'Eléphant vert afin de mettre en place, en amont, une dynamique d'action culturelle avec la population locale. Comment rendre actrice la population lors du festival en 2012 et, de ce fait, créer un cohérence artistique qui s'inspire de l'identité locale (inventer des propositions artistiques issues du travail mené avec les habitants et choisir des spectacles professionnels programmés en fonction).

Pour amorcer la relation avec la population rodhilannaise, la compagnie propose deux rencontres :

Début 2010 : Première rencontre avec les écoles maternelles et les équipes pédagogiques en programmant "PLOUM PLOUF", notre création petite enfance. A suite de ces représentations des rencontres, puis des ateliers danse et théâtre seront programmés avec les enfants.

Printemps 2010 : Deuxième rencontre avec la population dans la rue avec la programmation de "C'EST DU PROPRE !".
Dans la foulée de cette représentation, une rencontre avec le public sera organisée. Cette dernière permettra l'échange autour du spectacle mais aussi la présentation du projet dans son ensemble ou "Comment oeuvrer ensemble à la préparation du festival Label rue 2012". 
A la fin de cette rencontre, les associations ou individuels séduits par notre travail et (ou) intéressés par l'aventure se manifestent, s'inscrivent, veulent en savoir plus...

Parallèlement à ces manifestations, des rencontres, des visites, des recueils documentation se feront pour mieux apprendre l'identité du village et de ses habitants.

A partir de là, la construction du projet peut commencer...




PROJET : MARSEILLE 2013

L'ELEPHANT VERT participe au projet du COLLECTIF DES TRANS-EN-SEPTIENS : "TRANSHUMANCES DE RÊVE"

E
n réponse à la stimulation de la ville d'Arles et de Marseille capital de la culture 2013, 7 artistes issus de 5 structures se rassemblent pour constituer un projet de création et d'action culturelle. Le collectif des Trans-en-septiens est né...
Des rencontres ont été organisé et le projet "Transhumances de rêve" prend corps.
Il s'inscrit sur 3 ans (2011/2013) et a pour objectif de concevoir et réaliser 7 fêtes sur 7 lieux pour l'année 2013. 
Les acteurs de ces fêtes seront 7 groupes issus de la population (relayés par des structures locales) et les 7 artistes Trans-en-septiens. 
Une centaine de personnes oeuvreront ensemble pour ces "Transhumances de rêve".


Les structures des Trans-en-septiens : 
Chris Voisard  plasticien : "Les Passeurs de Rêves"
Claire Madelenat auteur, comédienne et formatrice et Pierre Delosme 
auteur-concepteur, metteur en scène, comédien et formateur de la compagnie l'Eléphant vert
Claude Lecat comédienne, auteur et metteur en scène et Corinne Sérapion,
comédienne, meneuse d’ateliers et direction d’acteurs de la compagnie Hiélos
Julien Kamoun, compositeur et musicien du Philarmonique de la Roquette
Claudine Pellé, auteur, comédienne et metteur en scène de la compagnie de l'Ambre

Pour en savoir plus : Un dossier présentant le pré-projet sommaire est disponible sur d
emande





AOUT - AUGUST


EN TOURNÉE - in Tour

Le 09 août : C'EST DU PROPRE !  & CHERCHEUR DE MEMOIRES à Saint Jean du Gard

Un petit bourg qui s'bouge pour faire vivre le théâtre dans les fumées et le sifflet du petit train à vapeur des Cévennes !

Les services de la ville, ses bénévoles et ses élus, passionnés de tous les théâtres, tous soucieux d'accueillir au mieux les artistes, ne tarissent pas d'efforts...

Un grand merci à Jacqueline, à Yann et à tous ceux qui oeuvrent à cette fête des théâtres.




Du 19 au 24 août : LE REPERTOIRE au festival d'AURILLAC 2009

Un plaisir, un moment historique pour la compagnie !

Ca s'est passé, sans pluie, au coeur du festival dans les espaces nus du lycée Emile Duclaux *.
Tout le répertoire "théâtre et son" : Une folle énergie artistique et collective au service de 4 spectacles pour 12 représentations données en 4 jours !

En 2000, FAUNÈMES jouait sa première dans la cour Paul Doumer a fêté ses dix ans au lycée de l'Emile en 2009, un presque jour pour jour !

Une course contre la montre, un public attentif, heureux et fidèle qui nous a porté à bout (de bras) d'émotions et d'applaudissements, tout au long du festival.
Des témoignages tendres et émouvants facteurs des plus riches carburants !

En ces temps de froidure, le pari n'était pas gagné, nous en sortons réchauffés et remontés à bloc.
Merci à tous ceux qui nous ont permis de vivre cette aventure !

*Lieu où, en 1996, nous inaugurions une formation sur l'année, avec les classes option théâtre, aboutissant à une création dans les dortoirs : "Le son des songes", Clin d'oeil du temps !


Faunèmes

fau_aurillac1

fau_aurillac2



C'est du Propre !

cdp_aurillac1

cdp_aurillac2



Chercheur de Mémoires

ch_aurillac1

ch_aurillac2



Le meilleur ami de l'Homme

ami_aurillac1

ami_aurillac2

ami_aurillac3




Du 3 au 6 et du 10 au 12 août

Nous avons accueilli la Cie Elsewhere Production, pour son projet « Peter Pan ».
Théâtre de rue masqué, à double lecture pour adultes et enfants.

peterpan Librement inspiré par l'ouvre de J.M.Barrie, il ne s'agit ni d'une adaptation, ni une réécriture de l'ouvre de J.M. Barrie. Il s'agit plutôt d'une réappropriation de l'univers transposé dans le monde réel - ou presque.
Une voiture transpercée par un arbre pour espace de jeu, et nous découvrons une sorte de brèche où la fantaisie et le rêve tentent de prendre le dessus... Ils tentent...
Peter et Clochette n'ont pas complètement basculé dans la réalité adulte. Ces deux personnages, coincés dans cette fissure temporelle et émotionnelle sont incapables de rêver complètement, incapables aussi de s'adapter au monde adulte.
Peuvent-ils retourner au Pays de Nulle Part?




JUILLET - JULY


EN TOURNÉE - in Tour

neversNuit Le 13 juillet : « C’est du propre ! » à NEVERS
Forte jauge et bon public pour notre retour à Nevers, des retrouvailles avec Françoise et les amis nivernais. 
Une projection : « Les Z’Accros d’ma rue » soutiennent en pré-achat, pour 2011, notre prochaine création « Rue des consciences »

« C’est du Propre ! », in Nevers : the first time by night !
A lot of people were here for our come back in Nevers, finds with Francoise and other friends of this city.
One Forecast : « Les Zaccros d’ma Rue » would support our next création.






Du 23 au 25 juillet : Chalon dans la Rue

CHALON dans la rue, c’était la présentation de nos créations 2009 :
« Ca prend du jus mais ça donne du plaisir ! »
We presented our two new creations in « Chalon dans la rue » : « Ploum Plouf » and «Le Meilleur ami de l’Homme »

« Ploum Plouf » dans la cour de l’espace patrimoine.
Des difficultés avec la météo, la première annulée, ça met toujours une peu le bourdon, mais la suite n’a été que du miel, un bel accueil public…

chalon-Eponge chalonMonstreSSEscab chalon-SautMules



« Le meilleur ami de l’Homme » Cette déviation par ce retour à la source de notre histoire se révèle à propos…
Départ cour des déambules : Bravo, aux initiateurs et porteurs de la  cour des déambules qui nous ont accueillis avec chaleur, une belle ambiance conviviale !

Là,  on a senti que l’on pouvait pousser le curseur provocation un peu plus loin que d’habitude. Résultat, des moments d’exception comme la rencontre avec les « Calins gratuits », « l’orgasme de la marchande de glace », « la chasse au lapin » et j’en passe… Nous avons eu de très beaux retours du public et de la profession.
L’homo sapiens canin a « malheureusement » de l’avenir. Vous pourrez les retrouver à Aurillac, puis pour l’ouverture de saison du au théâtre Jean Vilar à Bourgoin Jallieu (38) le 1er septembre prochain.



chalonchienachien

chalon2009oooH2
orgasmeGlaciere secuBank autourdeAssiette





26 juillet : Faunèmes à Monaco

Un Faunèmes au bord de mer avec une jauge public petite mais à l’écoute.
Des formes éclatées dans la ville, un coup d’essai qui apparaît porteur.
Bravo et merci à Jo !

Faunèmes in Monaco, front of the see …..
Bravo and thanks to jo !




JUIN - JUNE

Rue des Consciences (titre provisoire) - création 2010
Résidence d’écriture au Lieu Noir, à Sète (34) - Du 15 au 17 juin.

maquetteconscience_juin09

« La vie en rose au lieu noir », où l’écriture s’est avancée : une première maquette se profile, le mythe de Faust revisité se dégage,  dans un décor, un monde :
une société de verre imaginée où surveillance globale et servitudes volontaires sont à la mode…

"Rue des consciences" (temporary tittle) - creation 2010
Writting residence at the Lieu Noir, in Sète - June, from the 15th to the 17th
Writting advance... a model was created, the re-visited Faust's myth emanates in a scenary, in a world : a imaginated glass society

where general surveillance and voluntary are in fashion …




PLOUM PLOUF - Premières du spectacle

9 et 11 juin - communauté de communes de Sommières
9 juin : écoles de Congénies et d'Aspère
11 juin :  école de la condamine à Sommières et école de Crespian


Merci à l'accueil que nous avons reçu dans les différentes écoles et à la Communauté de communes du Pays de Sommières...
Thanks to the different schools' welcome ans to the Communauté de Communes du Pays de Sommières...

pp4 pp5 pp6

pp2

pp1

pp3


« Ploum Plouf »  prend la route après une pause liée à la santé d’une de nos deux dames, héroïnes du spectacle.
Les premières représentations sont accueillies par la Communauté de communes du Pays de Sommières :
Le 9 juin :    
. foyer de Congénies (9h45 - 10h45)
. école maternelle d'Aspères (14h45 - 15h45)
Le 11 juin :     
. école maternelle de la Condamine, Sommières (9h15 -10h30)
. école maternelle de Crespian (15h45)



« Rue des Consciences » (Titre Provisoire)
La prochaine création de l’Eléphant Vert (2010) sera également mijotée au Lieu Noir à Sète (34), du 15 au 17 juin, dans le cadre d’une résidence d’écriture.
Nous sommes encore en recherche d’autres résidences d’écriture (automne 2009) et de production (2010).
Our next creation « Rue des Consciences » (2010), will be cooked too in le « Lieu Noir », in Sète (34), during a writing residence, from June 15th to 17th.
We are looking for other writing residences (automn), and production résidences (in 2010).




Du 9 au 11 juin, l’Eléphant Vert a accueilli la Cie de l’Ambre (Arles), pour une série de répétitions de son spectacle « Le Grand Ordinaire ».
From June 9th to 11th, l’Elephant Vert welcolme la Cie de l’Ambre (Arles), for rehearsals of its creation « le Grand Ordinaire ».

ambre

Le Grand Ordinaire, une rencontre de la peinture et de l’écriture, entre dissonance et résonance vers une théâtralité.
C’est la vieille avec sa poule : elle vient tous les dimanches voir son dernier fils en prison, l’homme au béret noir, dans sa valise rouge : un secret, l’homme du dehors, chauffeur de camion, un jour sur les routes de l’Est, la femme à cloche-pied, dans les ruelles de la grande ville, échappée, sous la pluie…
Ici, les usines ferment, haute la prison, la mer n’est pas loin. Ici, d’autres viennent puis repartent, lieu de passage, lieu sans regret…

A la source de cette création, dans l’atelier du peintre, peintre abstrait, naît une écriture sobre, cinématographique, sans ponctuation : quatre contes ordinaires.
Quatre solitudes, aux prises avec des mémoires, se croisent, se révèlent dans cette atmosphère picturale abstraite. Ces hommes et ces femmes déambulent à la recherche du bonheur. Les histoires s’effilochent dans l’instant de l’écriture et de la peinture, laissant apparaître l’émotion ; ce chaud et froid de l’existence, cette urgence parfois à dire la souffrance, la perte, la solitude, la mort, l’amour. Les vies semblent toutes isolées et pourtant tout s’imbrique et reste suspendu comme pour continuer encore et encore. Un espoir.
Les comédiens interprètent, lisent, soliloquent dans une musicalité du verbe, inspirent le peintre. Matière des mots, matière des corps et des voix, matière de la peinture. Une aventure à la fois réaliste, poétique, et dans cette nécessité de rester dans l’inachevé.
Ce projet en recherche a reçu l’Aide à la création du Conseil Régional Provence-Alpes–Côte d’Azur et le soutien de La ville d’Arles.


Du 22 au 26 juin, c’est la Bolita Cie (Châteauroux, Indre) qui est venue répéter dans nos locaux une adaptation de « Novecento, le pianiste ».
From June 22nd  to 26th, la Cie Coriandre (Paris) will come in our premices to rehearse « Novecento, le pianiste ».



MAI - MAY


1er mai , « Faunèmes », Familistère Godin, Guise (02)
« Faunèmes »  a remplacé au pied levé « C’est du Propre ! », initialement prévu, pour jouer dans le cadre de la Fête du travail du Familistère.
Une rencontre passionnante avec un lieu qui l’est tout autant (nous vous conseillons la visite de leur site, ça vaut le détour : www.familistere.com).

May the first : « Faunèmes », Familistère Godin, Guise (02)
« Faunèmes » has been performed in stand of « C’est du Propre ! », during the labour ‘s feast in the Familistère.
A fascinating discover of a fascinating place (you can « visit » it on www.familistere.com).

faunemes1

faunemes2

Travaux chez L'Eléphant Vert

maison

Le joli mois de mai a aussi été l’occasion de quelques travaux d’amélioration à l’Eléphant Vert, notamment la création d’une cloison dans la « petite maison » montée par Fabrice et Claire ; nous pouvons maintenant mettre une vraie chambre à la disposition de nos hôtes en résidence.
M
ay led to a  renovation of  l’Elephant Vert’s premices, creating a wall in the « little house ». We now have a thrue room for our hosts.




Nous avons aussi accueilli une nouvelle chargée de l'administration et de la communication : Bienvenue a Claire, dit Clairotte !



MARS - MARCH

L'ELEPHANT VERT AU LIEU NOIR

Du 17 au 21 mars dernier "Le meilleur ami de l'Homme" était en résidence de test public au Lieu noir de la Cie Cacahuete.
Une belle rencontre avec Nathalie et Pascal qui nous ont accueilli avec attention et chaleur.
Un affinage de nos personnages en situation lors de trois confrontations en public qui confirment la richesse de cette provocation mordante...
Merci au Lieu noir et à ses habitants, et longue vie !

From the 17th to the 21st of March : "Man's best friend" was in "test" residence at the "Lieu Noir" in Sete - the place of the company Cacahuete. A really nice meeting with Nathalie and Pascal who welcomed us with attention and warmest.
A refining of our characters in situation during our three clashs in public that confirm the richness of this biting provocation.
Thanks to the Lieu Noir and to the inhabitants, and long life to them all.

001

002

004

L'Herault du jour, samedi 21 mars 2009

003

Retours et coups de gueule maintenant possibles sur notre nouvelle adresse, en service Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

If you’ve seen it and want to comment and make returns, you write to us at Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Week-end du 14 et 15 mars - Week-end from the 14th to the 15th of March

"Ces transports incertains ne sont pas toujours des illusions passagères"
Ce troisième week-end de Théâtre et de son avec les Transporteurs de Bourg-les-valence confirme la justesse et l'intérêt de leur projet.
Ce voyage artistique et pédagogique se poursuit avec enthousiasme. La suite arrive sous peu...

"Those incertains transports are not always passing illusions"
This third week-end of Theatre and Sound with the Transporteurs of Bourg-les-valence confirm the correctness and the interest of their project.
This artistic and educational trip is carrying on with enthusiasm. The following is coming...

005

006

8 mars  - C'est du Propre ! à La Côte saint André (38)

007

009

008

Mars a aussi été pour “C’est du Propre !” le moment de reprendre la route : la première date de la saison a eu lieu dans le cadre d’“E’Tant d’Ages” (un programmation forte de sens) , le 8 mars dernier à la Côte St André en Isère. Un grand merci à l’équipe de la MJC pour leur accueil et leur engagement.

March was also the month for “C’est du Propre !” to go back on the trail : the first date of the season took place while “E’tant d’Ages”, a very meaningful project, the 8th of March in La Côte Saint Andre in Isère (38).Thank you very much to all the team of the MJC for their welcome and engagement.




Et Charline a migré à la fin du mois vers des contrées plus chaudes et lointaines ; son poste sera repris courant avril. Beau voyage à toi, et merci pour ce bout de chemin parcouru, Charline.
And Charline went, at the end of the month, towards warmer and remote land. Her position will be taken during April. A nice trip to you Charline, and thanks for this little way on the road with you...





FEVRIER - FEBRUARY

Les répétitions de “C’est du propre !” se sont enchainées en février : une remise en jambe avant la reprise, mais aussi l’arrivée d’Eve dans un nouveau rôle.
The rehearsals of “C’est du Propre !” went on and on in February: a way to get back in shape before our tour 2009 but also for the arrival of Eve in a new role...

Nous avons accueilli un nouveau technicien son, Daniel ; il prendra prochainement le relais de Greg, qui, avant de s’envoler vers de nouveaux horizons, lui a livré ses connaissances des rouages techniques de la compagnie.

We welcomed a new sound engineer, Daniel. He will start soon...after Greg, who, before to fly far away from France, gave Daniel his technical knowledge and tips about the company.

010 011
PROJET DVD avec les étudiants de l'IUT d'Arles Provence - DVD Project

Pierre a fait un grand plongeon dans la mémoire de l’Eléphant Vert pour en revenir avec la matière de notre DVD, à naître en avril. Réalisation en cours par les étudiants d’IUT Arles Provence ; un grand merci à Sébastien, Olivia et Laura qui n’ont pas ménagé leur peine (ni leurs vacances) pour mener a bien ce travail.


Pierre has made a huge dive in the memory of l’Elephant Vert, while the making of our DVD, which will be finish in April. It is an achievement (on the way) make by the student of IUT Arles Provence. A big thank to Sebastien, Olivia and Laura, who went on and on (even during holidays) in order to make this work perfectly!


Grâce à eux toujours, le film de présentation de “Ploum Plouf” a vu le jour (à visualiser sur notre page spectacle).
Thanks to them too, the film about “Ploum Plouf” is done by now! Thank you AGAIN!! (you may have a look on it if you go to our performance page)

7 Février  - Le meilleur ami de l'Homme au Centre Bourse de Marseille (13)


Après un mois de voyage au chaud, Elsa est de retour et tente de se réadapter au frimas camarguais, welcome in winter...

Elle a accompagné les “Meilleurs Amis de l’Homme” qui sont allés provoquer les consciences et les rires au Centre Bourse de Marseille le 7 février dernier...
Une expérience enrichissante et étonnante : Le Centre Bourse, est un lieu de brassage des publics les plus variés où crédulité, naïveté, lucidité et conscience du propos se côtoient, se frôlent. Face à l’image que nous interprétons, une grande partie du public, susprise dans son quotidien, devient actrice de notre provocation artistique, ses commentaires offrent un florilège improvisé parfois extrêmement savoureux, parfois...

“Madame, madame, ce sont des vrais ?”

“Regardez ça, ils se moquent des chiens ! ”

“Qu’est que c’est ?”
“C’est une manif, parcequ’il nous traite comme des chiens”

“Regardes un peu les artistes...”


After one full month under the tropics, Elsa is back and is trying to readapt herself to the cold “camarguais” winter...Well come back!!

She escorted the “Man’s Best Friends” that went to provoke consciences and laughts at the Centre Bourse of Marseille the last 7th of February...
A surprising and fulfilling experience : “Le Centre Bourse”, is a place with an important intermingling of varied publics where credulity, naivety, lucidity and awareness’ remarks are mixing and brushing against eachother.
In front of the image that we interpret, a majority of the public, surprised in his workaday, become active in our artistic provocation, theirs comments offer a improvised florilegium sometimes extremely luscious :

“Madam, madam, are they real?”

“Look at that! they make fun of the dogs!”

“What is it? Don’t worry, it is a demonstration because some people treat us like dogs”

“Look there the artists..!”

002




Notre nouvelle carte de visite avec l’email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. en fonctionnement
Our new business card with our email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ...That is working!

003 004
JANVIER - FEVRIER 2009 - January - February 2009
Du 7 au 17 Janvier  - Projet de création 2010 - Résidence d'écriture au Parapluie à Aurillac (15)

Writing Residence at the “Parapluie” in Aurillac (15) for our creation 2010’s project.
From the 7th to the 17th of January.

001

Trouver encore des espaces de création, gérés par des équipes attentives et bienveillantes qui permettent de faire emerger les prémices d’une écriture, est un accompagnement rare. Pour cela, j’ai alterné la solitude et le travail en binome. Des invités choisis sont venus me rendre visite au Parapluie. Bernard AVRON, auteur, metteur en scène et comédien, est venu partager le premier rendez-vous autour des voix des consciences. Après quatre jours de travail la note d’intention surgit de nos échanges. Puis, avec Stéphane MAZARD, compositeur et créateur sonore, nous avons expérimenté de nouvelles voies de diffusion acoustique pour l’espace public, enfin avec Bernard MAITRE, auteur, metteur en scène, comédien et musicien, nous avons confronté les premières pistes d’écriture à l’espace public et imaginé des éléments porteurs du contexte, “écrin et tremplin” de l’écriture en chemin, le tout sous l’oeil attentif et bienveillant d’Hugo LECANUT, régisseur d’accueil du Parapluie.

Nowadays, to find places where you can peacefully create is something that is really rare to get and especially when it is managed by attentive and careful teams that stimulate the start of a writing.
For this work, I was sometimes on my own and sometimes with long-standing friends. I invited 3 of them. Bernard Avron, author, stage director and comedian, that came for the first RDV in the residence. He helped me on the writing of “Voices of Consciences” (indeterminate title...), and an intention’s note came out of these 4 days of work. With Stephane Mazard, songwriter and sound creator, we tried new ways of sound broadcasting for the public space and eventually with Bernard Maitre, author, stage director, comedian and musician, we started to bring the beginning of the writing face to face with the public space and imagine components that allow to work in the created context....And this, under the watchful eye of Hugo Lecanut, stage manager of “Le Parapluie”.

Ce texte tentera, lecteurs, lectrices, de rendre compte des différents éléments constituant les bases de l’écriture à venir...

L’écriture finale sera presentée lors du festival d Aurillac 2009.

NOTE D’INTENTION

“LA RUE DES CONSCIENCES” (titre provisoire)

Dans la rue des consciences, les panneaux de signalisation se réveillent, le “sens interdit” interdit aussi la circulation des idées.

Dans la rue des consciences, le “stationnement interdit” interdit les rencontres, les réunions et les manifestations de la rue, “Circulez y’a rien à voir !”

Dans la rue des consciences, Les “alertes-dangers” finissent par nous sécuriser, et les chemins de traverse sont contrôlés. ”Contournement obligatoire par la droite ou par la gauche”

Dans la rue des consciences, apprendre à conduire, devient vite apprendre à bien se conduire, et dans cet univers de normes uniformes, les passants, acteurs de la rue, font leurs entrées.

“La rue des consciences” (titre provisoire) donne la parole à leurs voix intérieures, et l’on peut entendre tout haut, ce que chacun pense tout bas. Ainsi les pensées dévoilées tombent dans les panneaux qui font suivre les informations...
Après l’inspiration vient l’expiration.
Comment rester nomade quand le voyage est trop organisé La liberté de pensée est en résidence surveillée A moins de devenir, comme nos acteurs, des “aspirants”, des passants qui s’aspirent ou s’inspirent les uns les autres, sous le regard attentifs des panneaux.
Aspirants d’une autre vie, d’une autre rue, d’un autre mot, d’une autre voix...
Mettre une page blanche à côté de nos idées noires.

Entre Faust et Dracula, entre voleurs de peurs et souffleur de pensées, “La rue des consciences” (titre provisoire) raconte les aventures intérieures de la lucidité quand elle se met en oeuvre au milieu de la pensée unique, de la dictature masquée et de l’intox qui nous anesthésie.
Entre conscient et inconscient alors se glisse le rêve, l’intuition, l’imaginaire. Et les muses parfois s’amusent à nous inspirer.
Des passants et des panneaux pour une déviation de la réalité.
Dans quel état sont nos consciences ?
Comme une Bastille à prendre, la prise de conscience pourrait être un assaut pour le sursaut, une alerte pour le réveil...

Une écriture pour la rue dans un mode humour noir et fantastique inscrit au quotidien.


Les 31 janvier et 1er février : PROJET TRANSPORTEURS


31 janvier et 1er fevrier : “Ces transports incertains ne sont pas des illusions passageres...”
La création en cours avec les transporteurs se poursuit avec de nouveaux arrivants, deux jours de rencontre et de jeu “théâtre et son” au quai de scène à Bourg les Valences. Toujours le même plaisir avec cette équipe de théâtre amateur qui s’interroge, sans angoisse et même en rigolant sur leurs multiples désirs théâtraux...
Prochaine rencontre les 14 et 15 mars 2009 (à confirmer)

31th of January and 1st of February : “Those incertain transports aren’t passing illusions”
The creation on the way with “Les Transporteurs” carry on with newcomers. It was two days of meetings and “theatre and sound” plays at the quai de scene in Bourg les Valences. It is always a pleasure to work with this team always questionning itselves, without fear and even with laughts about the numerous theatral desires...
Next meeting the 14 and 15 of march 2009 (to confirm)







Au bureau, c’était plutôt un bouillonnement de réflexions en cours, autour de nos nouveaux supports d’échanges et de communication en gestation : Ravalement du site internet, création d’un DVD avec les étudiants de l’IUT d’Arles, réalisation vidéo pour “Ploum Plouf” notre toute dernière creation petite enfance...
Le printemps devrait voir surgir tout ça !

In the office, minds were full of thoughts on the way...We are working on new ways to communicate about us : a new and interactive website, a DVD (made by the students of the IUT in Arles) that will present all of our touring’s performances and the creation of the promotion’s film of Ploum Plouf, our last young audience creation (also made by the students of the IUT)...
Spring should see this creation coming up...